Vous êtes ici

Assar
Architects

HIS

HIS

Enclavé dans un îlot, entouré de nombreuses maisons individuelles et immeubles d’habitation, l’hôpital d’Ixelles a évolué malgré cette contrainte. D’agrandissements successifs par jeu de démolitions puis reconstruction, l’institution est passée d’une configuration initiale en arrêtes de poisson à, maintenant, une composition par blocs adjacents.

Le bureau a participé à cette lente évolution, depuis la fin des années ’80. L’institution s’est modernisée, les pratiques médicales également et, évidemment, l’esthétique des bâtiments… dont le tout dernier qui sort doucement de terre et dont la 1ère pierre a été posée au mois de juin en présence de Mr. Rudi Vervoort, Ministre-Président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, de Mr. Didier Gosuin, Ministre bruxellois de la Santé, de la direction des hôpitaux Iris-Sud, de son corps médical, du bureau ASSAR ARCHITECTS ainsi que des bureaux d’études partenaires SETESCO, SEMACO, SECA BENELUX, M&R ENGINEERING.

Concrètement, la façade du futur bâtiment sera pourvue de lamelles pour dissimuler les vis-à-vis et se protéger du soleil mais également pour jeter une résille plus uniforme par devant un jeu discordant de fenêtres compte tenu du fait que chaque étage sera occupé d’un service différent : des blocs opératoires au rez-de-chaussée et 2e étage, des soins intensifs au 1er, un service de stérilisation centrale au 3e, etc. Pour chaque étage une solution adéquate a été imaginée pour répondre aux contraintes propres à chaque service. Les fenêtres et les aménagements intérieurs répondent de manière pratique au programme tandis que le bardage en lamelles répond aux attentes esthétiques du voisinage.

Le nouveau bloc comptabilisera ainsi 10.900m² répartis sur 7 niveaux dont un étage souterrain en guise de parking. Les travaux de gros-œuvre sont en cours et la fin du chantier est prévue pour mi-2017 dans le but que ce nouveau bloc médico-technique soit opérationnel en 2018.

Clearfix