Vous êtes ici

Assar
Architects

Services

ARCHITECTURE

Au service de l'humain

Le métier d'architecte consiste à répondre à un programme sur un site donné. Mais ce programme n'est pas le seul fait de son commanditaire : c'est aussi celui des futurs occupants de l'immeuble, des riverains... De même, le site ne se limite pas au terrain constructible : il fait partie intégrante d'un cadre plus large ; un quartier, une ville, un environnement où cohabitent différentes fonctions et personnalités. Que dire quand ce site est un immeuble à reconvertir ou à réaffecter : une préoccupation très actuelle qui s’envisage, aujourd’hui, dès les premières esquisses d’un projet afin de permettre aux architectes de demain de contourner la démolition-reconstruction si elle ne se justifie pas. On a trop oublié dans nos sociétés pour qui et pourquoi on bâtit. Assar choisit, lui, de donner priorité aux gens et à leurs besoins. Plus qu'un style ou une touche architecturale, la signature du bureau est l’humain.

ARCHITECTURE D'INTERIEUR

L'univers intérieur en dit long

Aménager l'intérieur d'un bâtiment, ce n'est pas y plaquer un décor mais raconter une histoire, délivrer un message. Tout comme son homologue extérieur, l'architecture d'intérieur repose sur le choix des matériaux (qualités esthétiques, techniques, écologiques), l'attention portée à la lumière naturelle et aux couleurs. Mais s'en distingue en ce qu'elle est moins figée, plus éphémère... et donc plus libre dans les expressions retenues. Expressions qui varient selon le programme, bien sûr, voire au sein même de celui-ci, d'une pièce à l'autre. Un siège social, un hôpital, un espace d'exposition... Mais aussi une entrée, un hall d'accueil, des bureaux... Autant de lieux emblématiques, dont l'univers intérieur en dit long.

PAYSAGISME

Un enrichissement encore plus vert
Un métier que la majorité des bureaux d’architecture belges n’englobent pas. Et qui, pourtant, est d’une extraordinaire utilité en ce qu’il apporte une démarche intéressante et des solutions innovantes : gestion hydrique (égouttage, bassins d’orage…), gestion écologique (maillage vert, biodiversité…). L’architecture isolée, qui n’oblige pas à se poser de telles questions, a de moins en moins cours. Et plus souvent qu’on l’imagine, les nouveaux quartiers sont confrontés à un environnement exigeant une démarche pointue (Natura 2000…). Cette discipline est loin d'être embryonnaire chez Assar, et toujours intégrée à ses projets, parfois avec la collaboration d’autres bureaux spécialisés.

URBANISME

Objectif mixité

La ville d'aujourd'hui est dense et vit au diapason d'une multiplicité de fonctions. Commerces, logements, bureaux, centres de loisirs, de soins, de recherche... Autant de pôles qui cohabitent, sont interconnectés et interdépendants. Un équilibre naturel que l'architecte se doit de préserver. Mais aussi d'étendre à d'autres ensembles, tels que les éco-quartiers par exemple. Voire au sein des immeubles eux-mêmes. Pour y arriver, les priorités sont nombreuses : création d'espaces intergénérationnels, attention aux personnes à mobilité réduite, diversification des moyens de transport, mutualisation des équipements et des ressources... L'urbanisme de demain mise sur la mixité, qu'il structure en surfaces et en volumes.

AUDIT

Entre détective et historien

Dans le passé, Assar exécutait cette mission d’audit indirectement. Aujourd’hui, elle est entrée de plain-pied dans son offre. Elle s’effectue sur des bâtiments existants, comme sur des terrains vierges ; partout où il y a un préalable. Il s’agit d’analyser (état des lieux, faiblesses, potentialités, conformité aux normes…), d’anticiper, d’organiser le futur. Un préalable nécessaire effectué comme un détective ou un historien, avec l’aide d’ingénieurs, de techniciens, de juristes… Mais sans jamais imposer de solution. Car c’est à l’équipe qui suivra, d’Assar ou non, d’inventer un projet. Ces deux dernières années, le bureau a exécuté une série d’audits suivis de programme, budget et délai.

PROGRAMMATION

Comprendre et faire comprendre la problématique
La programmation ne se suffit pas de la seule définition des besoins quantifiables et de la simple énumération de souhaits abstraits. Elle aide le client à notifier ses choix et permet aux architectes, qui l'accompagnent en amont, de déjà pointer les solutions. Quand elle est liée à la conception, la programmation permet de sortir d'un monde virtuel pour entrer de plain-pied dans un monde réel, couché sur papier. Et, en quelque sorte, de livrer au client des éléments de réponses concernant sa propre problématique.

ETUDE DE FAISABILITE

La ligne de départ et les premières foulées
Assar agence sur cette ligne de départ qu'est l'étude de faisabilité plusieurs de ses compétences, mais encore celles de tiers à qui elle fait appel (juristes, fiscalistes, ingénieurs...). Car c'est au pluriel uniquement que la faisabilité doit s'envisager : économique, technique, financière, urbanistique, humaine... Dans le temps (délais) comme dans l'espace (site, environnement). Pour un client, l'apport du bureau Assar en cette matière tient précisément à la vision générale des architectes qui leur permet d’intégrer des variables parfois contradictoires.

PROJECT MANAGEMENT

Le trait d’union

Il s’agit d’un service intégré primordial, fourni aux clients tout au long du cycle de vie de leur projet, de la conception à la finalisation du chantier. Pour se faire, le project manager, personne de référence par excellence, inscrit l’expertise interne du bureau Assar à tous les niveaux : gestion d’experts-conseils, des budgets et des coûts ; gestion du programme et des ressources ; gestion de l’administratif et des contrats. Le but final de cette mission est d’aider les clients à définir, planifier, surveiller et livrer un projet à temps, tout en respectant le budget et un haut niveau de qualité. Un service qui a fait ses preuves sur de nombreux projets.

CONSTRUCTION MANAGEMENT

Tenir les rênes du chantier

Construire toujours mieux et toujours plus vite. C'est le défi lancé aujourd'hui aux architectes. Un défi qu'ils relèvent sur papier, mais aussi sur chantier. Là en surveillant les opérations, ici en trouvant des solutions, plus loin en anticipant les problèmes et les contraintes. Homme de terrain, présent sur tous les fronts, le Construction Manager ou Pilote de chantier est tantôt coiffé d'une casquette de guide, tantôt d'une autre de gendarme. Mais il a toujours les manches relevées. Assar a fait ses preuves dans ce type de mission dans la construction de power-plant et des laboratoires QC de GSK. Il propose depuis son savoir-faire dans tous ses projets. Car l'innovation du bureau d’études se nourrit d'expériences des hommes de chantier et s'ancre ainsi dans la réalité.

COORDINATION SECURITE & SANTE

Une plus-value pour la durée de vie du bâtiment
Un Arrêté Royal l'impose depuis 2001, et Assar se l'impose tout autant. Le bureau propose ce savoir-faire, aussi nécessaire qu'obligatoire, en insistant sur l'intérêt de l'introduire très en amont, dès l'avant-projet. Une coordination sécurité santé intégrée - et pas seulement appliquée - anticipe les risques et apporte une plus-value en matière d'entretiens futurs et d'interventions ultérieures. Architectes de formation, les coordinateurs sensibilisent chaque intervenant à cette mission et à son utilité, avec pour objectif une réduction maximale du risque. Leur expérience pluridisciplinaire du processus constructif et leur connaissance de la réalité du terrain en font un gage de qualité.

Clearfix