Vous êtes ici

Assar
Architects

SEVEN

SEVEN

ou le renouveau du quartier Nord

Le quartier Nord de Bruxelles fut l’emblème d’une urbanisation moderne des années 70 imaginée par Charly De Pauw comme un nouveau « Manhattan bruxellois » . Le vaste ensemble monofonctionnel de bureaux, sans aucune mixité, prévoyait 750.000 m² de constructions. Ce modèle d’urbanisation « moderniste » a vite montré ses limites et il n’a pas fallu 40 ans pour qu’il amorce un véritable déclin d’attractivité. Au regard du centre-ville, plus vivant, mieux desservi par les transports en commun, le quartier nord, constitué d’immeubles de grande capacité en m² perd peu à peu ses occupants et est vide, voire devenu insécure après 18h00.

L’immeuble n° 7 du boulevard Albert II, invisible dans la perspective, car sans aucune personnalité et implanté en mitoyenneté avec une façade en mur rideau uniforme, fait les « frais » de ce désintérêt et perd petit à petit tous ses occupants.  

Assar Architects a imaginé pour cet immeuble de 15.500 m² une rénovation durable (énergie, isolation, façade mur rideau bois-alu, photovoltaïque, critères immeuble passif, …), ainsi que fonctionnelle (polyvalence du rez-de-chaussée partagé, changement des distributions, ouverture entre étages, caractère traversant et ouvert sur les rues du rez-de-chaussée, …). Les architectes ont imaginé une façade « 3D » sculpturale pour créer une nouvelle identité.

Assar Architects a imaginé une véritable mise en relief de la façade en travaillant sur le thème de la falaise blanche. Associée au quartier Nord, la métaphore d’une falaise de glacier donne un nouveau souffle à la construction qui est devenue visible dès l’entrée du boulevard.

Baptisé « Polaris » par le développeur Triuva, celui-ci n’a pas osé lancer la rénovation faute de candidat occupant.

C’est à ce moment que la jeune entreprise de développement Downtown s’est montrée intéressée par l’acquisition de l’immeuble avec une nouvelle dynamique d’occupation. Fortement conscient des exigences de mutation des espaces de travail, Downtown a vu l’occasion ici de créer un nouveau Hub de co-working en intégrant la société Fosbury & sons sur les 3 niveaux inférieurs dont le rez-de chaussée.

Pensé comme un lieu de sociabilisation ouvert et attractif, la présence de Fosbury a attiré des occupants sur les autres étages. Downtown réussit un tour de force en trouvant des complémentarités fonctionnelles entre les occupants. Ainsi, les espaces partagés de Fosbury (salles de réunion, restaurant, postes de travail …) sont loués occasionnellement par les entreprises de l’immeuble et même par des voisins qui y trouvent de nouvelles complémentarités sans devoir pour autant s’agrandir.

Assar architects s’est complètement inscrit dans cette vision de mixité au sein d’un même immeuble. Nous sommes convaincus que la démarche de Downtown est porteuse d’avenir et doit être appliquée de manière récurrente dans les projets de rénovation et dans les bâtiments neufs. Ouvrir les rez-de-chaussée est une des clés d’un urbanisme vivant, d’un contrôle social accru et d’espaces urbains conviviaux.

Premier projet de redéveloppement passif dans le Quartier Nord, offrant un mélange de co-working pour Fosbury & Sons et de bureaux pour diverses sociétés.

Boulevard Albert II 7
1000 Bruxelles
BE
ASSAR ARCHITECTS
Downtown
Bureaux
Réalisé
2015
2019
15 400 m2
Bureau d’études en TS : CES
Entreprise générale : MBG
Façades : Hermans

Clearfix